ACTUS
CONTACT
PRESSE
PHOTO JOURNAL
 
 
 
Les Oreillers, 2004, photographies, 40 x 50 cm.
 
Les photographies d'Aline Biasutto offrent au regard autant de portraits différents. Défauts et imperfections de sujets, profondément humains et charnels jusque dans la matière photographique y côtoient des visages éthérés, plus proches de l'icône que du modèle vivant. Rêveurs romantiques, gisants, mutants, morts vivants appellent du regard et l'on plonge dans une réalité virtuelle. Avec une palette chromatique et un rendu des matières très pictural, des lignes épurées proches du dessin, Aline Biasutto construit des images inspirées d'un vocabulaire qui emprunte autant à la mystique religieuse qu'à l'iconographie du cinéma fantastique.

Extrait du communiqué de Presse: Entre(ux) Deux, Les Chantiers Boîte Noire, Montpellier, 2006.